Equateur – Otavalo – J142 à J144

J142 – Vendredi 28 mai – Mitad del Mundo à Otavalo 37 km (D+ 588)


Le réveil fut à 6h mais le départ bien plus lointain en raison de l’entretien des freins, de la vaisselle et de l’écriture sur le blog. A 10h donc, nous entamons notre route mais cette fois nous rejoignons la Panaméricaine pour une bonne raison: notre GPS nous indique une route dans les montagnes pour aller à Otavalo en 43km mais avec 1745m de dénivelé! Après nos 2 jours en montagne autour du Pamba Marca, nous ne nous sentions pas d’y retourner de suite, mais plutôt à notre retour vers Quito. Donc petite côte pour démarrer, histoire de bien s’échauffer et de profiter au mieux de nos tee-shirts manches courtes, puis nous restons sur le plateau. 5 km seulement nous séparent de la ville de Cayambe et de son parc Yaznan, aux structures de jeux démentielles, avec labyrinthe, chaises qui s’envolent, balançoire tyrolienne, toboggans à 4…. 20 min sans savoir où donner de la tête pour Emma et Raphaël. Un plaisir de les voir s’amuser et de tester toutes les structures. Pour nous, petit croissant avec ou sans fromage de chèvre avec un œil sur le sommet enneigé du volcan Cayambe à 5790 m…. qui se dévoile au compte-gouttes !


Viennent ensuite les 14km de côtes où nous passons par Santa Clara et San Joaquin, à essayer de trouver des lunettes pour Emma et des chaussures pour moi, parmi les magasins de ville qui longent la 2×2 voies. Nada. Puis, les cultures, de roses notamment, façonnent les flancs des montagnes de notre vallée, si large, si verdoyante. Nous croisons aussi un ensemble de briqueterie artisanale, avec un procédé de fabrication très rudimentaire.

Nous avançons inexorablement, chacun en musique à notre rythme, face au vent, vers le col. Et on y arrive à 13h15. Heureux de ce bout de dénivelé. Un restaurant sera même notre récompense, plat du jour typique: soupe avec pommes de terre et viande, puis assiette complète avec du riz, banane plantain, poulet ou bœuf, avec du jus de fraises fait maison tout frais. Un régal. Fin prêts pour la descente, en espérant que nos freins le soient aussi!!

Et c’est parti… Changement de vallée et changement de sommet en vue: l’Imbabura avec ses 4557m nous accueillent, dégagé. Le lac San Pablo à ses pieds également. Le bivouac du soir devait être là mais on se sent mieux au niveau de la tête. Une semaine que nous sommes en Equateur, l’acclimatation est peut-être faite? Et puis, 18km de descente ça va plus vite pour arriver à destination… la ville d’Otavalo.

On entre dans la ville à 15h, sans connexion internet pour réserver d’hôtel ou du moins se faire une idée des prix. L’objectif est de s’approcher le plus du centre où la « fiesta » a lieu demain. Notre dévolu se fera sur l’hôtel-auberge de jeunesse Flying Donkey, en plein cœur de la ville. Les affaires posées, nous découvrons les rues aux alentours, le Parc Simon Bolivar et le buste de Ramahuni, la Plaza de Ponchos avec son marché aux vêtements en laine de lama et les nombreuses échoppes de chaussures de sport…. avant de faire nos courses du soir.


Détour par la cuisine de l’auberge pour le dîner que nous dégustons accompagnés d’Alfonso, un équatorien ici depuis 4 mois. Douche chaude, même très chaude pour tous pour bien se décrasser de nos 4 jours sans douche ! 20h30 au lit, entre lecture à la frontale pour Emma, mise au lit avec baume et miel pour Raphaël, tri de photos pour Sylvain et écriture pour ma part. Ce soir, le bruit de la ville ne nous est pas familier et le sommeil n’arrive que bien plus tard…



J143 – Samedi 29 mai – Journée off


Alors rapidement aujourd’hui, l’attraction, l’objectif, le plaisir du jour ne sera pas l’école pour les loulous (comme tous les jours off), mais le marché qui a lieu tous les samedis. C’est ça la « féria ». On comprend pourquoi. La rue Juan Montalvo est fermée aux voitures pour l’installation des stands: lunettes de soleil, sandales traditionnelles, vestes et chemises, broderie… Nous déambulons du Nord au Sud et trouvons des lunettes pour Emma et moi. L’artisanat est mis à l’honneur. Dommage que nous soyons en vélo et que les sacoches soient déjà bien remplies! J’en aurais fait des emplettes ici! Notre petit repas est pris dans la rue ainsi que son dessert glacé maison.


De retour à l’hôtel, nous écrivons et tirons les photos dans la cuisine quand un grand bruit de bris de vitre et des cris se font entendre de la rue. Plus de peur que de mal. Une des fenêtres de notre chambre s’est brisée lorsque Emma s’est appuyée et est tombée sur le trottoir un étage en dessous. Après un bon nettoyage du trottoir et le rythme cardiaque qui revient à la normale, nous pouvons refaire un peu d’histoire avec Emma (et Raphaël qui tendra l’oreille !) sur Vercingétorix. S’en suivra quelques courses sous la pluie pour le repas du soir pris dans la cuisine, rien que pour nous!!!




J144 – Dimanche 30 mai – Journée Off bis. 0 km à vélo mais 10 km à pied!


Depart est donné à 9h à pied pour 4km avec 300m de dénivelé pour le parc des condors. Et oui, seconde journée Off qui démarre fort!! C’est un refuge pour les rapaces qui sont récupérés et soignés ici, comme cet aigle Gringo (car c’est l’emblème des USA) découvert à son arrivée en Equateur dans un avion depuis la hollande. 2h de promenade sera nécessaire parmi les chouettes, hiboux et faucons recueillis ici puis c’est la présentation de certains d’entre eux lors d’un spectacle de vol. Tous les 4 sommes ravis de ce temps sur la colline parmi ce refuge.


La journée n’étant pas fini, nous descendons en direction de la cascade de Peguche, un site à 2km de là. Lorsque nous apercevons un petit comedor tranquille (20 paillotes étaient occupées avant la pandémie, une seule l’est actuellement) et authentique avec papas et pollo, salade, oignon rouges et maïs cuits et séchés! Un régal et une découverte, ces arrêts-là. La randonnée est poursuivie en descente même si ce n’est pas par le bon chemin.

On se retrouve de l’autre côté de la rivière que l’on doit traverser après s’être déchaussés. Enfin, nous atteignons la cascade… pas seuls cette fois-ci! Point touristique de la ville et samedi, les deux font la paire pour avoir beaucoup de monde autour de nous. Nous nous arrêterons devant un petit concert parmi quelques restaurants et puis nous filons vers Otavalo… toujours à pied. Cette journée de repos nous rendra un peu fatigués.


16h, je repars à la recherche en ville de chaussures de randonnée pour remplacer les miennes, ouvertes de façon béantes…. et ne reviendrai qu’avec de la crème solaire!
Repas tranquille prit dans la cuisine, une nouvelle fois à 4. A 20h tout le monde sera au lit!!! Demain, les vélos nous attendent!!

4 commentaires sur “Equateur – Otavalo – J142 à J144

Ajouter un commentaire

  1. Coucou les aventuriers,
    Journée off uniquement pour les vélos! La marche a remplacé le pédalage ! Beaux paysages et belles couleurs au marché , des tissus caractéristiques de l’Amérique du sud.
    Trop mignons Emma et Raphaël penchés sur le livre d’histoire , ils ont l’air bien complices.
    Impressionnant Gringo et Limbaburo, un difficile à caresser, l’autre difficile à atteindre.
    Merci pour ce moment bien dépaysant .
    Je vous embrasse fort et je pense bien à vous

    J'aime

    1. Et oui, nos journées off ne sont parfois pas si « off » que ça… Ce doit être de famille, non???
      Les couleurs des tissus me donnaient envie de ramener tellement de vêtements!
      Les enfants sont ravis de trouver des livres en français… on en manque cruellement !
      Plein de bisous Tata et à bientôt

      J'aime

  2. Coucou, toujours aussi époustouflants, colorés, variés et merveilleux, ces instants décrits et des photos magnifiques de vrai splendeurs pour étayer vos récits. Un vrai bonheur pour nous . sans oublier les photos de mes petits enfants qui me font chaud au coeur. Prenez soin de vous . Bizz

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :