Panama – Un très bon début – J114 à J115

J114 – vendredi 30 avril – Ciudad Niely à Loma San Pedro 57 km


On ne s’en doutait pas de cette journée ! Départ de notre hôtel Andrea, surnommé César avec ses colonnes pseudo antiques, et direction la frontière Paso Canoas à 19km. On est bien frais et préparé pour le challenge qui revient souvent maintenant.
Pas de pluie pour le démarrage (ouf), quelques voitures et toujours beaucoup de végétation autour de nous. Quelques collines verdoyantes sur notre gauche toujours. Des bruits d’animaux… Les maisons sont cossues, bien entretenues. Pas de dénivelé ce qui nous permet de bien avancer et d’être déjà à 9h30 aux portes du Panama.
Mais là, on a (presque) tout fait en dépit du bon sens ! Cette fois, c’est de notre faute la perte de temps! Qui dit nouveau pays, dit test…. et le Panama accepte les tests antigéniques. Donc après l’appel hier de l’hôtel par l’aimable réceptionniste, un laboratoire peut nous accueillir sans rendez-vous ce matin. Nous y filons en empruntant une rue étroite avec des conteneurs de vêtements et un grand Mall situés juste entre les 2 pays, et n’étant pas taxés ! Du monde du coup et après 500m, le cinéma en face du labo est visible. Mais le labo se trouve….. au Panama!! Incroyable. Nous sommes au Costa Rica mais devons passer la frontière illégalement pour se faire tester, revenir illégalement et passer légalement cette fois au Panama! 😅 Et nous le faisons. Alors, la frontière à cet endroit, c’est juste un terre plein avec quelques chaînes. Pas d’inquiétude les grands-parents! On fait attention quand même😝. On traverse le terre-plein et la route et oui nous avons bien que des plaques panaméennes autour de nous.


On se reconcentre sur les tests. Ils peuvent effectivement nous faire tester dès maintenant, coton-tige dans le nez, pour 45$ chacun, et avoir les résultats en moins d’une heure. Perfecto! Pendant l’attente de nos sésames, les garçons partent récupérer à la banque panaméenne de l’argent du pays afin de l’utiliser lors de la douane tout à l’heure… et surprise : le Balboa est indexé sur le dollar et c’est cette dernière monnaie que l’on utilise ici!
11h30 nous récupérons nos résultats négatifs… et nous rendons compte que nous avons changé d’heures ! On se rapproche de la France: -7h avec vous!
Après? C’est du grand n’importe quoi (à cause de nous!!)! On se présente à la migration du Panama guichet n°1, qui nous envoie au guichet de la santé n°2 juste à côté mais qui est fermé pour la pause méridienne pendant 1h. Mince. Finalement, le dit médecin est là à l’extérieur avec Interpol (qui prend en photo nos passeports). On retourne avec lui au guichet n°2 et complétons pour chacun de nous 4 le formulaire de santé en lui laissant nos résultats de tests. Retour au guichet n°1 qui vérifie nos passeports et s’aperçoit que nous n’avons pas le tampon de sortie du territoire costaricien. Ah bah oui c’est vrai, on est venu direct ici!! 🤭
200m en arrière au Costa Rica pour le guichet de sortie n°3. Vérification de nos 4 passeports mais chacun d’entre nous doit être là. Donc récupération de toute la famille devant le guichet n°3…. qui nous envoie au guichet n°4 de l’autre côté de la rue pour payer la sortie du territoire. Ce que nous faisons avec nos vélos. 8$ par passeport pour partir du Costa Rica, la pilule est un peu dure. En espèces bien sûr…. heureusement que les garçons en ont trouvé ce matin au Panama!! 😂 Maintenant, c’est dans l’ordre : retour au guichet n°3 pour notre tampon et « Adios » le Costa Rica. Retour au guichet n°1 aussi, vérification des passeports en présence de tout le monde, prise en photo de Raphaël et Sylvain (pas les filles…. on doit faire moins suspectes qu’eux 😎). Puis guichet n°5, un nouveau, pour la douane panaméenne…. qui finalement ne concerne que les automobilistes. Guichet n°6 pour la désinfection des véhicules…. pas pour nous non plus! Ça y est: Bienvenidos a Panama.


Ça nous a un peu creusés toute cette aventure alors détour dans un comedor à la sortie. Riz/ frijoles/salade de pâtes/ banane plantain/ bœuf ou poulet au choix! 3,5$ ça nous va bien!!! On retrouve les prix et les petits stands que nous avions avant le Costa Rica et qui nous manquaient tant. La surprise viendra des boissons…. 🤑
Premier coup de pédale sur la Carretera Interamericana qui nous rapproche de La Concepcion, ville où les bomberos pourraient nous accueillir ce soir, dans 28 km.
Route très agréable, 2×2 voies avec un grand shoulders pour nous et surtout un super accueil des automobilistes: klaxons, mains levées, grands sourires… Peu de dénivelé. La végétation a complètement changé. Nous partons plus sur des champs cultivés ou pour le bétail, bien verts et bien entretenus. Plus de jungle. Des collines sur notre gauche mais surtout le volcan inactif Baru culminant à 3 474m. Peu d’habitations sur cette portion.


Des vendeurs de fruits et légumes apparaissent enfin sur les trottoirs…. avec Flor! Elle nous demande de nous arrêter. Ça nous donne bien envie tous ces légumes!!! Alors on s’arrête pour des emplettes, mais Flor vient nous offrir des mangues. Elle aime les cyclo. Donnant donnant, nous allons lui acheter des tomates et un avocat…. et nous repartons avec 4 autres bananes offertes! Excellent! 😍


Quelques kilomètres de plus avec un peu plus de dénivelé et donc de distance entre le vélo de Sylvain et Emma baptisé « Panzer » (facile la référence) et le nôtre « Couillot » (du nom du chien d’Emilia). Nous retrouvons « Panzer » à un arrêt de bus avec ses 2 propriétaires en discussion avec Victor et 24 briques de jus de fruits!! Victor parcourt l’état pour cette marque de boisson et nous les offre!! Incroyable de nouveau. 😍 Bon, par contre, on en boit beaucoup avant de reprendre nos selles pour limiter le poids en surplus!!!


La Concepcion nous voilà. Bomberos aussi? Et non. Refus des pompiers pour nous accueillir une nuit en raison de la pandémie… On comprend tout à fait, ils veulent éviter une contamination dans leur service. Mais à 15h, il faut que nous trouvions une solution de repli… et vite! Les nuages arrivent ! Et la pluie aussi du coup! Ponchos et pantalons de pluie, on est rapide, on est rodé ! Un endroit pour camper serait peut-être possible chez l’habitant à 11km d’ici (nous n’en sommes sûrs que lorsque nous nous trouvons sur les lieux…). Avant, nouveau pays dit aussi nouvelle carte sim. Et dans le magasin d’en face, c’est possible. Sylvain y va puis nous tous, après avoir été invités à boire une boisson gazeuse ! Le drapeau du Panama nous est même offert par l’employée ! 😍 N’est-ce pas un bon début???
Allez, en selle, la route sans trop de dénivelé est avalée…. et énorme surprise! Villa Paula, le spot du soir est un bar-restaurant en bois, sur une large parcelle d’herbe où nous pouvons poser la tente! Un trampoline, des jeux, des balançoires et une piscine font aussi partie du décor! Une famille gère l’endroit. A peine le temps de dire « ouf » que les enfants sautent à l’eau avec des ballons et une bouée prêtée.


Pour notre part, nous faisons la connaissance des propriétaires Emilia et Norman qui nous invitent pour déguster la boisson locale… Ce serait impoli de refuser 😁. Nous nous entendons si bien qu’ils nous convient à manger ici demain…. mais nous avions prévu de continuer notre route. On cède avec plaisir. Une journée de repos dans un tel cadre… et puis nous trouverons forcément quelque chose à faire!!! Pour ce soir, par contre, aucune envie de cuisiner pour Sylvain ou moi. Ah, la facilité du restaurant! Ce sera un plateau de service rempli de banane plantain (un délice), poulet mariné sauce barbecue ou pané, frites, avocat.

Enfin rassasiés, direction la tente…. sous la pluie évidemment. Nous profitons du calme du site et de l’herbe (importante quand 3 sur 4 de nos matelas sont percés !) pour passer une bonne nuit!

J115 – samedi 1er mai – Journée Off


Grasse matinée écourtée….. au son de la venue surprise d’une tarentule dans l’abside de la tente!!! 😱🕷 Ah non, la tente n’est que pour 4, pas une de plus. Sylvain l’éloigne…..le plus loin possible!


Petit-déjeuner avec la diffusion de l’émission Grands Reportages sur nos copains les « Bik’on the world » en direct, que nous ne pourrons voir complètement et de façon fluide dû à notre connexion internet. Ça fait plaisir de les revoir tout de même !! Ils filent en ce moment au Nord du Guatemala pour les ruines de Tikal….
Déplacement de notre tente (sur le parking des lieux) suite à un anniversaire fêté au restaurant et à la piscine.
Douche froide puis école au fond du jardin, entrecoupée de recréation pour aller caresser la chienne des propriétaires « Couillot » !!! « Muellas » est aussi jalouse alors Raphaël a du travail en caresses!!


Baignade non pas à la piscine réservée pour l’occasion mais dans la rivière qui borde le site.
Déjeuner dans notre jardin du jour à table: taboulé avec tomate et avocats qui tombent des arbres tout autour de nous!
Après-midi des enfants, c’est le trio suivant: trampoline / voiture à pédale / baignade dans la rivière…..et ainsi de suite sans s’arrêter jusqu’à la libération de la piscine vers 17h !!


Après-midi des adultes : purges des freins car franchement on ne freine pas super bien et entretien des vélos, vaisselle, lessive, nettoyage des vélos, page Facebook et réponse aux commentaires, courses pour l’invitation du soir, café offert par Emilia et Norman.
Pour tout le monde: douche froide puis repas tous les 6!! Et quel repas! Comme si nous nous connaissions depuis des années. Conviviale, drôle (même en espagnol et en anglais nous avons de l’humour 😂😂), copieux, arrosé au vin du Chili, avec des légumes de leur jardin : haricots verts, tomates, salade…


Un vrai plaisir de faire leur connaissance et de partager ce moment inoubliable! Entourés de colibri s’il vous plaît ! Retour sous la tente…. personne ne fait long feu!!

4 commentaires sur “Panama – Un très bon début – J114 à J115

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour tous les 4,
    Encore une journée qui commence dépaysée pour moi grace à ces photos et explications sur vos débuts au Panama. Les frontières se suivent et se ressemblent quand même un peu ,test ,papiers et monnaies!! Pas de petites économies pour toutes ces administrations ….
    Quel accueil chaleureux vous avez souvent ,c’est agréable toutes ces rencontres, mais mérités quand je vois votre sourire à tous les4 comment résister!!
    Bonne continuation , moi fun pour moi , tonte du jardin, plantation ,enfin la vie du sédentaire quoi 😄
    Gros bisous🥰🥰🥰

    J'aime

    1. Bonjour Annick!
      Les frontières reviennent souvent en Amérique centrale en effet, mais ne se ressemblent pas sur le temps pris sur place!!!
      Par contre, l’accueil nous bluffe! Encore un pays, comme le Salvador, qui nous étonne, même s’il a mauvaise presse. Il y a une ambiance sur la route, des sourires qui ne trompent pas!!!
      Profites bien de ton chez toi, c’est bien aussi d’avoir son jardin, son « soi »!! Bisous

      J'aime

  2. Deux chroniques d’un coup pour moi ce matin.Le Panama dort encore. J’ai vu un reportage sur la disparition des grenouilles au Panama dont c’était la fierté (et l’emblème je crois). 200 espèces ! Disparition à cause d’un champignon qui leur cause une sorte de psoriasis mortel. Il n’en reste que très peu. Peut-être aurez-vous la chance d’en voir (elles sont très petites et très colorées).
    Bonne continuation les courageux. Encore de belles rencontres avec les reptiles, les singes, les insectes et le bipèdes !
    J’attends votre franchissement du canal, sorte de passage vers le continent sud-américain et de nouvelles aventures. Du courage, il vous en faut pour pallier toutes ces difficultés, tous ces imprévus, ces passages de frontières épiques et piques et colégram, chantonnons-nous sous la pluie, nous aussi parfois. Je vous embrasse les neveux et nièces (j’ai noté un anniversaire à souhaiter, une bougie de plus à souffler pour elle). A plus !

    J'aime

    1. Tu es gâté ce matin Patrick: double lecture!
      Merci de te documenter pour nous, nous ne le savions pas pour les grenouilles! Nous n’avons pas eu la chance d’en voir, plutôt des colibris sur ce début de parcours.
      Nous poursuivons plus à l’Est, avec plus de traffic et moins d’animaux! Mais des bipèdes toujours aussi accueillants! Bientôt la capitale et son canal en effet…. affaire à suivre!
      Merci pour la bougie! Elle me va à ravir 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :