J560 à J562 – CUSCO, Capitale du peuple Inca

Nous sommes donc arrivés le vendredi 5 novembre à Cusco, après notre difficile traversée depuis Nasca… Nous sommes soulagés d’être arrivés là, d’autant que cela doit marquer pour nous la fin des difficiles pentes du Pérou. A partir de Cusco, nous entrerons sur l’Altiplano et en théorie les prochaines journées de vélos qui auront lieu à partir de ce point seront plus « douces »…. Atteindre Cusco était notre objectif depuis quelques semaines, et nous y sommes, heureux !

En plus, nous avons pris possession d’un logement « grand luxe » pour notre standard habituel de voyage, pour 4 nuits. Nous avons donc 3 journées à consacrer au repos et à la découverte de Cusco. C’est une ville très touristique, point de passage incontournable de tous les voyageurs découvrant le Pérou. Cela n’est pas trop pour nous plaire, mais on tire parti d’une offre hôtelière surabondante, et nous avons pu nous offrir dans notre budget un petit appartement avec 2 chambres distinctes, ce que nous n’avons pas connu depuis une location au Costa Rica, au mois d’avril dernier.

Cusco est la ville point de départ pour se rendre à la mythique cité inca Machu Picchu. Après réflexion, nous faisons le choix de ne pas y aller cette fois-ci… Nous, les adultes, avons eu la chance de nous y rendre il y a 11 ans, aussi, nous connaissons déjà. Nous avions beaucoup aimé la découverte de ce site d’exception, mais avons gardé en souvenir les difficultés d’accès au site, même depuis Cusco. Les moyens d’accès au Machu Picchu sont limités, longs, et surtout assez onéreux.

Le Machu Picchu devrait être là encore dans quelques années, et les enfants auront tout loisir de revenir au Pérou au cours de leur vie s’ils veulent découvrir ce lieu qui compte parmi les 7 merveilles du monde. On ne va pas tout leur servir sur un plateau quand même !

Au cours de notre séjour à Cusco, nous allons découvrir une ville plutôt sympa à notre goût si l’on évite les quelques quartiers où se concentrent tous les touristes, et nous décidons de nous rendre sur 2 sites remarquables accessibles à pied depuis Cusco : Le site de Coricancha, et celui de Sacsayhuaman

Ce sont 2 sites exceptionnels.

1. Coricancha

C’est le temple du soleil, ou « enceinte de l’or », dont on dit qu’il était le centre de tout l’empire Inca et une construction parmi les plus remarquables et qualité de construction.

Les ajustements des pierres sont tout simplement bluffants, nous avons beaucoup apprécié cette visite. Il ne demeure aujourd’hui que 3 salles dans un état de conservation impeccable et un mur de soubassement courbe sur lequel des conquistadors espagnols ont reconstruit l’église et le couvent Santo Domingo. Les ornements en or ne sont plus, pillés lors de la chute de l’empire Inca.

2. Sacsayhuaman

Le site de Sacsayhuaman surplombe la ville ; il est accessible depuis le centre en 45 minutes environ.

C’est un site immense, et l’on y est tout de suite frappé par la dimension des blocs de construction.

A Sacsayhuaman, de nombreux mystères demeurent aujourd’hui, notamment sur sa destination, les méthodes de construction ou encore sur l’acheminement des pierres. Pour ce dernier point, la carrière d’extraction se trouvait à plusieurs dizaines de kilomètres et certains blocs pèsent selon les sources entre 120 et 200 tonnes…. Pour ce dernier point, le transport des blocs par des milliers d’hommes en les faisant rouler sur des galets parait tout simplement surréaliste…


Au delà de ces 2 sites archéologiques, nous avons visité la ville et nous avons cherché à renouveler un peu de matériel car Cusco est une ville où l’on trouve un peu de matériel technique pour le bivouac et la randonnée, ce qui est rare en Amérique du Sud…

En la matière, nous avions surtout besoin de racheter 2 matelas de sol gonflables. En bivouac, nous dormons à même le sol depuis trop longtemps, et les nombreuses rustines collées sur nos matelas « Sea to Summit » n’y auront rien fait (un peu de pub dans ce cas là ne fait pas de mal, surtout si cela peut éviter à d’autres d’investir dans un matériel à éviter…). On se résigne à racheter 2 matelas neufs.
Raphaël repartira de Cusco avec un nouveau casque, l’ancien rafistolé au fil de fer est devenu trop petit pour lui…
Nous rachetons aussi quelques pièces de rechange pour les vélos, mais cela est plus courant. Nous ne trouverons en revanche pas de pneus dignes de ce nom, et nous verrons plus loin. Nos pneus avant ont plus de 7000km au compteur, il va falloir y songer prochainement…


Lors de notre précédent passage à Cusco en 2010, nous n’avions fait que transiter pour nous rendre au Machu Picchu. Nous n’avions alors pas pris le temps de découvrir cette ville riche et qui mérite vraiment quelques jours de découverte.
Pour la petite histoire, en 2010, nous devions passer quelques jours à Cusco, mais nous avions été expulsés de notre avion à Lima en raison d’une bouteille de gaz dans notre sac à dos en soute… Nous avions dû alors rejoindre Cusco en bus depuis Lima en 20h et par contrainte de temps, il avait fallu renoncer à nos quelques jours à Cusco.
Tout cela est une autre histoire, mais voilà les choses rétablies : nous connaissons désormais un peu mieux Cusco !

6 commentaires sur “J560 à J562 – CUSCO, Capitale du peuple Inca

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour les enfants,grands et petits,
    Impressionné moi ici par la taille et l’imbriquement parfait de ces blocs taillés à la perfection par les Incas.
    Que de questions et d’interrogations cette visite suscite quant aux méthodes employées avec les moyens de l’époque pour ériger de tels chefs d’œuvres !!!!
    Pour le matsou pichou sapé, l’expression « ne pas servir sur un plateau »aux petits qui deviendront grands m’a parue assez subtile .
    Espérant que cette étape à Cusco aura suffit à vos muscles pour se régénérer avec l’émerveillement de ce site en toile de fond, je suis ravi d’apprendre que les pentes à venir devraient s’adoucir.
    Papapapy toujours un peu avec vous vous embrasse.

    J’aime

    1. D’accord avec toi papa, nous étions impressionnés par les techniques de construction qui restent un mystère…
      Je suis stupéfait de voir qu’il y a 500 ans les Incas étaient capables de tels exploits, quand aujourd’hui leurs descendants ne parviennent pas à construire un hôtel avec une chasse d’eau qui fonctionne !!! 😁😂

      J’aime

  2. Merci pour les bonnes nouvelles de Cusco. Vous nous faites vraiment envie d’aller au Pérou mais pas en vélo c’est trop tard pour moi… profitez-bien et bonne continuation à la prochaine 😘

    J’aime

  3. Coucou mes chéris, vous voilà « en pause », en découverte une fois de plus dans une ville magnifique (merci pour les photos) , surprenante, d’une architecture qui fascine et force le respect. Profitez de cette halte pour vous requinquer et « manger »😉🤭 et ainsi continuer votre aventure. Prenez soin de vous. Bizz

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :